Quatre morts dans une avalanche en Auvergne : “Une tragédie que l’on n’aime pas vivre”


Une avalanche s’est produite, ce dimanche 25 février 2024, dans le massif du Sancy, du côté du Mont-Dore, dans le Puy-de-Dôme. Quatre skieurs sont morts.

L’ESSENTIEL

  • L’avalanche a eu lieu ce dimanche vers 14 heures, dans le secteur du Val d’Enfer de la station du Mont-Dore.
  • Le parquet de Clermont-Ferrand a confirmé, en milieu d’après-midi, la mort de quatre skieurs dont un guide de haute montagne.
  • Deux autres participants à cette sortie en skis de randonnée ont été retrouvés indemnes tandis qu’un blessé léger a été pris en charge par les secours.
  • Une enquête a été ouverte par le parquet de Clermont-Ferrand.

LE DIRECT

19 h 05 | Fin du direct

La conférence de presse est terminée. C’est la fin de ce direct commenté. Bonne soirée à toutes et tous.


18 h 56 | “La montagne est plus forte que nous”

Sébastien Dubourg évoque également le Val d’Enfer, secteur où s’est produit le drame, ce dimanche. “Le Val d’Enfer, c’est une neige lourde. C’est un entonnoir. La montagne est malheureusement plus forte que nous”, glisse le maire. 


18 h 51 | “Une tragédie que l’on n’aime pas vivre”

Le maire du Mont-Dore, Sébastien Dubourg, “s’associe au chagrin des familles. Même la montagne de basse altitude est dangereuse”, regrette-t-il, avant de poursuivre : “Je félicite cette chaîne humaine mise en œuvre. Au Mont-Dore, en cette période de ski, c’est une tragédie que l’on n’aime pas vivre.”

Il ajoute vouloir “tout remettre en œuvre pour les skieurs de la station dans les jours à venir. On va se retrousser les manches”, précise-t-il. 


18 h 48 | Une enquête ouverte

Le parquet de Clermont-Ferrand a ouvert une enquête pour déterminer les causes de l’accident. Huit personnes sont détachées.


18 h 46 | Un important dispositif déployé

Quad chenillé, motoneige, pisteurs de la station, moniteurs de ski… Un important dispositif de recherche a rapidement été mis en place, précise la sous-préfète.


18 h 45 | Une personne sauvée grâce à son airbag

Parmi les survivants, une personne a été sauvée par son airbag. Une autre parce ce qu’elle portait un détecteur.


18 h 42 | “On ne peut pas que demander la prudence en montagne”

La sous-préfète de Thiers adresse au passage ses condoléances aux familles des victimes. “Face à cette tragédie, on ne peut que demander la prudence en montagne”, dit-elle.


18 h 38 | Un groupe de neuf skieurs

Le groupe de randonneurs était composé de neuf personnes, dont deux qui ont pu donner l’alerte. Quatre d’entre elles sont décédées. 

À leur arrivée sur place, l’équipe de secours a découvert cinq personnes, dont une encore en vie.


18 h 35 | Judith Husson, sous-préfète de Thiers, en conférence de presse


18 h 28 | Le Val d’Enfer, une “no fall zone”

Au Mont-Dore, le Val d’Enfer s’affiche comme le secteur le plus dangereux du domaine. Il s’agit d’une pente qui peut aller jusqu’à 60 %. Le seul lieu du Mont-Dore que les skieurs appellent des “no fall zone”. Littéralement, des zones où il ne faut pas tomber.

Dans un article sur les avalanches dans le Sancy, publié en 2017 sur notre site, le peloton de gendarmerie de montagne (PGM) nous avait confié : “Il est tellement pentu, que même sans avalanche, le val reste dangereux. Si un alpiniste décroche ici, on ne retrouve que des morceaux en bas.”Le Val d’Enfer, ce couloir si dangereux dans lequel a eu lieu l’avalanche ce dimanche.


18 h 22 | Dans la montagne auvergnate, les avalanches y sont courantes

Moins vaste, moins haute et moins fréquentée que les reliefs alpins, la montagne auvergnate ne fait pas autant de victimes. Les avalanches y sont pourtant courantes. Et même mortelles. Le drame de ce dimanche en est une nouvelle preuve. Retour dans cet article sur l’historique des avalanches en Auvergne.

 


18 h 01 | Une conférence de presse à 18 h 30

Une conférence de presse se tiendra à 18 h 30 au Mont-Dore. Vous pourrez évidemment la suivre dans ce direct.


17 h 52 | Une enquête ouverte

Une enquête a été ouverte pour tenter de découvrir les circonstances de cette avalanche mortelle.


17 h 35 | Les recherches arrêtées pour aujourd’hui

Les recherches des deux personnes toujours portées disparues ont été arrêtées ce dimanche en fin d’après-midi, selon nos informations. Une cinquantaine de personnes ont été mobilisées dont une équipe cynophile. 

Photos Thierry Nicolas


17 h 16 | Une station mobilisée pour retrouver les victimes

Selon le maire de la commune, toute la station du Mont-Dore s’est mobilisée ce dimanche après-midi pour tenter de retrouver les disparus.

Pisteurs, moniteurs de ski ESF ainsi que le peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) ont notamment participé aux recherches. 

Photos Thierry Nicolas


17 h 13 | “Vraiment alpin comme relief”

“Le Val d’Enfer, ce sont des grosses pentes à 50 %, c’est engouffré, c’est vraiment alpin comme relief”, explique Christophe Boivin, directeur de la station du Mont-Dore.

 

 


17 h 07 | Des membres du Club alpin français de Vichy

Selon nos informations, les neuf personnes sont pour la plupart des membres du Club alpin français (CAF) de Vichy. Ils étaient accompagnés d’un guide à l’occasion d’une sortie en skis de randonnée au moment de l’avalanche. 


17 heures | Retrouvées sous 4 mètres de neige grâce à leur détecteur

L’alerte a été donnée vers 13 h 30, ce dimanche. Les victimes ont pu être retrouvées grâce à leur détecteur sous 4 mètres de neige, nous a confié Sébastien Dubourg, maire du Mont-Dore.

L’accident s’est produit dans le Val d’Enfer, un site très raide où se cumule la neige. Ils étaient en haut et ont dévalé toute la pente. On les retrouvait en bas du couloir.

Sébastien Dubourg

16 h 53 | Quatre morts et trois personnes retrouvées

Quatre personnes sont mortes dans cette avalanche, dont un guide de haute montagne. Deux autres ont été retrouvées indemnes tandis qu’un individu a été pris en charge par les secours.


16 h 41 | Le risque d’avalanche également important dans le Cantal

Dans le massif du Cantal, il n’y a pas eu d’intervention importante des secours concernant des avalanches ou des coulées en ce week-end marqué par de fortes chutes de neige. Le risque est, cependant, très important.

Dans le Cantal, le dernier mort dans une avalanche date de décembre 2017. Un skieur de 49 ans avait perdu la vie.


16 h 36 | La préfecture demande d’éviter le secteur

Sur X (ex-Twitter), la préfecture du Puy-de-Dôme évoque un “glissement d’un manteau neigeux”. Il est recommandé d’éviter le secteur.

 

 


16 h 25 | Quelles ont été les avalanches les plus meurtrières en France ?

Cet accident au Mont-Dore est l’un des plus graves survenus depuis vingt ans en France. L’avalanche la plus meurtrière des dernières décennies en France a eu lieu le 10 février 1970 (39 morts au centre UCPA de Val d’Isère). Retour sur les avalanches qui ont provoqué la mort d’au moins quatre personnes depuis 2002 dans cet article.


16 h 20 | Au moins quatre morts

Le parquet de Clermont-Ferrand a confirmé, ce dimanche, en milieu d’après-midi, le décès de quatre personnes.


15 h 20 | D’importants moyens de recherche

En plus des gendarmes, une équipe cynophile des sapeurs-pompiers est mobilisée pour les recherches. Au départ, sept personnes étaient recherchées suite à la coulée de neige.

Avec plus de 6  cm de neige tombés en quelques jours, le risque d’avalanche était classé au niveau 3.


15 h 15 | Avalanche dans le secteur du Val d’enfer

Une avalanche a enseveli plusieurs personnes, ce dimanche, dans le secteur du Val d’enfer, au Mont-Dore, dans le massif du Sancy.

Le Val d’Enfer où l’avalanche a eu lieu ce dimanche.

Une vingtaine de nouveaux véhicules pour les sapeurs-pompiers du Puy-de-Dôme

 





Source link

Leave a Comment