la Real Sociedad poursuit sa mauvaise série avant le match retour contre le PSG


La Real Sociedad s’est inclinée face à Séville (3-2) ce samedi, à quelques jours du match retour contre le PSG en Ligue des champions. Imanol Alguacil a fait reposer la plupart de ses cadres. Depuis le match aller, les Basques ne se sont imposés qu’une seule fois en quatre matchs.

Ce n’est pas la meilleure des préparations pour une remontada. La Real Sociedad s’est inclinée sur la pelouse du Séville FC ce samedi après-midi (3-2) à quelques jours de tenter l’exploit d’arracher une qualification pour les quarts de finale de Ligue des champions en éliminant le PSG à Anoeta.

Cette défaite fait suite à l’élimination subie à domicile contre Majorque en Coupe d’Espagne aux tirs au but. Les Basques n’ont plus gagné depuis le 18 mars dernier et comptent trois défaites sur les quatre derniers matchs.

Une Real Sociedad remaniée après l’élimination en Copa et avant le PSG

L’entraîneur de la Real Sociedad, Imanol Alguacil, a fait quelques rotations au sein de son équipe pour affronter Séville ce samedi après-midi. En effet, Mikel Oyarzabal, Take Kubo, Mikel Merino, Brais Mendez, Robin Le Normand, Javi Galan et Hamari Traoré ont tous démarré la rencontre sur le banc de touche. Et les seuls Brais Mendez (61e) et Javi Galan (84e) sont rentrés en jeu.

Très rapidement dans le match, la Real Sociedad a subi les foudres sévillanes avant de complètement craquer après dix minutes de jeu. En l’espace de deux minutes, Youssef En-Nesyri avait inscrit un doublé (11e et 13e) et mettait ainsi les Andalous à l’abri, bien déterminés à se maintenir le plus rapidement possible dans cette Liga. Sans être vraiment dangereuse dans cette première mi-temps, la Real s’est relancée avant le retour aux vestiaires. Une main de Sergio Ramos a permis à André Silva de réduire l’écart sur pénalty (45e+5) et de marquer son premier but de la saison en Liga.

En deuxième mi-temps, la Real Sociedad n’a jamais pu reprendre le contrôle du match et n’a jamais montré l’impression de pouvoir revenir dans le match. Sergio Ramos s’est même rattrapé d’avoir provoqué le pénalty en marquant de la tête (66e) et mettant ainsi son club formateur définitivement à l’abri dans ce match. Le joli but de Brais Mendez sur coup franc n’a rien changé (90e+2), bien aidé par une faute de main d’Orjan Nyland. Avec cette victoire, les Andalous comptent provisoirement 9 points d’avance sur le premier relégable de la Liga, Cadix.

Cette nouvelle défaite, pour la Real Sociedad, est la troisième depuis le match aller au Parc des Princes. Les Basques ont, au total, encaissé 9 buts lors des 4 derniers matchs pour 6 buts marqués. Si le PSG se serait bien épargné une nouvelle polémique suite à l’attitude de Mbappé, la Real Sociedad aurait été inspirée d’arriver dans une meilleure dynamique avant un possible exploit ce mardi soir (21h sur RMC Sport 1).



Source link

Leave a Comment